Les étapes de l’allumage d’un bain nordique

Afin que le processus d’allumage d’un bain nordique ne vous prenne pas trop de temps (1 à 2 heures en été, voir 3 à 4 heures en hiver) et ne vienne pas empiéter sur votre temps de baignade, voici quelques conseils simples à respecter.

1. Remplir votre bain d’eau

Remplissez votre bain jusqu’à la limite désignée (ne jamais allumer le feu si ne l’eau ne se trouve pas au niveau) en y ajoutant selon la qualité de votre eau de l’anticalcaire en respectant le dosage prescrit.

2. Préparer son bois de chauffage

Bois de chauffage pour la cheminée du spa

Vous aurez besoin d’environ 50 kg de bois pour chauffer votre Spa. Préparez donc à l’avance du bois de chauffage de différentes tailles, bois d’allumage, bois coupé fin, ainsi que grosses buches.

Assurez-vous que le bois soit bien sec, ce qui évitera la fumée et facilitera un démarrage rapide. Utilisez uniquement du bois « dur » de type chêne, hêtre, bouleau.

Préférez des bûches entre 25 à 30 cm coupées en 2 ou 4 mais évitez l’écorce, elle est génératrice de fumée.

3. Vider les cendres

Videz le bac à cendre (il n’est pas obligatoire de le vider à chaque bain mais cela facilite votre futur entretien) en laissant un léger tapis de cendres, ce qui evitera à votre four de surchauffer.

4. Contrôler le niveau de l’eau

Vérifiez votre niveau d’eau en vous aidant du repère figurant à l’intérieur du bassin.

Vous pouvez y placer si vous le souhaitez un thermomètre (le tableau de contrôle niveau « 4 » indique la température).
Attention à ne jamais allumer le chauffage si l’eau n’a pas atteint le niveau demandé et à ne jamais vider l’eau tant que le chauffage fourni des braises.

5. Allumer le feu de la cheminée

Allumer le feu de cheminée du spa

Pour l’allumage du feu, utilisez des allume-feux prêts à l’emploi en vous aidant d’un allume gaz, mais surtout n’utilisez pas de papier. Gardez les bouches d’aération ouvertes et vérifiez que la fumée s’échappe bien par la cheminée (colliers de serrage bien positionnés).

  1. Commencez avec du bois tendre puis du bois dur.
  2. Placez le bois de chauffage dans le poêle aussi bas que possible pour éviter que la fumée ne sorte par la porte.
  3. Commencez quelques minutes avec la porte du poêle ouverte pour une meilleure circulation de l’air. Une fois le feu démarré, fermez la porte.
  4. Vérifiez que la couverture de votre bain nordique soit bien positionnée, cela facilitera la montée en température.

NE JAMAIS LAISSER LE FEU SANS SURVEILLANCE.

6. Vérifier la température

Chauffez l’eau jusqu’à environ 39°C avec du bois de taille moyenne. Si vous utilisez des grosses buches pour le démarrage, cela prendra plus de temps et produira plus de fumée.

N’hésitez pas à remuer l’eau, cela vous fera gagner du temps : la chaleur sera répartie plus vite.

Vérifiez le feu toutes les 15 à 20 minutes.

En 1 heure la température de l’eau augmentera de 7 à 10°C (vous pouvez vérifier avec l’aide d’un thermomètre).

7. Maintenir le feu : le bain est prêt

Une fois que la température a atteint 39°C, votre bain est prêt. N’ajoutez plus de buches au feu. Si l’eau devient trop chaude : utilisez l’Hydro et patientez quelques petites minutes ou rajoutez simplement un peu d’eau froide.

Si vous souhaitez utiliser le bain un long moment, préparez une ou plusieurs grosses buches et placez-les dans le foyer (bois dur uniquement car il brulera plus longtemps, de préference du bois de bouleau). Pour maintenir un feu doux et régulier, ouvrez les bouches.

Sortez du bain, mettez le couvercle. En été l’eau restera chaude plusieurs heures.

pannier de bûches sèches pour allumage foyer bain nordique

L’utilisation du poêle à bois d’un bain nordique

Un poêle à bois de bain nordique est extrêmement facile à utiliser. Qu’il soit interne ou externe les étapes de son allumage restent identiques. A…

Besoin d'un conseil ?

Bonjour, je suis Philippe. Vous pouvez compter sur moi pour vous fournir des conseils d'expert et vous orienter au mieux selon vos envies, vos besoins et votre budget.

Philippe Riquier de Aquafolie's