L’origine du bain nordique

On trouve l’origine du bain nordique, également connu sous le nom de bain scandinave ou spa nordique au 18ème siècle en Finlande sous la forme d’un baquet en bois de forme ronde conçu pour accueillir plusieurs personnes.

Réputé pour soigner les maladies de peau ou les rhumatismes, il s’est vite démocratisé auprès des pays alentours aussi bien auprès du peuple que de la royauté. Sa capacité en eau qui varie environ de 1000 à 2000 litres lui permet de procurer des moments de bien-être et conviviaux, que ce soit en famille ou entre amis, et ce toute l’année.

Sa conception lui permet d’être installé quasiment n’importe où même en pleine nature. L’eau est chauffée par un poêle à bois relié au baquet par deux tuyaux, lui assurant ainsi une circulation naturelle. Cette méthode ne nécessite pas de pompe, ce qui permet d’installer le bain nordique loin d’une source d’électricité.

bain nordique avec cheminée en action

Il est à préciser que l’on trouve rapport aux bienfaits de l’eau chaude bien plus loin dans le temps. En effet, les habitants de la Rome antique, influencés par les pratiques grecques, accordaient beaucoup d’importance à la baignade dans les sources chaudes, appelées « thermes », qu’ils pensaient avoir été crées par les dieux. Chacune de ces sources représentait une divinité qui permettait aux baigneurs de purifier leurs corps et leurs esprits, l’eau chaude permettant de diminuer stress, angoisse, maux de tête et douleurs musculaires, une sorte de retour à la vie.

Besoin d'un conseil ?

Bonjour, je suis Philippe. Vous pouvez compter sur moi pour vous fournir des conseils d'expert et vous orienter au mieux selon vos envies, vos besoins et votre budget.

Philippe Riquier de Aquafolie's