Combien coûte l’entretien d’un bain nordique ou d’un jacuzzi ?

Un bain nordique a pour vocation d’être plus écologique, donc plus économique à l’utilisation qu’un jacuzzi mais combien coûte son entretien par rapport à un jacuzzi ?

Le coût énergétique

La consommation électrique d’un spa classique varie en fonction de son utilisation. En février 2024, le prix du kWh tarif bleu EDF était de 0,2516€. Un spa électrique à remous de 4 à 5 places utilisant une filtration nocturne pendant les heures creuses consomme en moyenne de 250 à 650 kWh par mois, soit d’environ 8 à 22 kWh / jour, ce qui revient à penser que le coût énergétique d’un spa serait compris entre 62 à 163 € par mois.

Il faut noter que pendant son utilisation, lorsque le chauffage, les pompes et les jets fonctionnent, un spa consomme de 2 à 7 kWh en fonction des modèles ce qui coûte entre 50 cents à 1,76€ par heure.

Un bain nordique, quant à lui, utilise le bois comme moyen de chauffe, ce qui le rend sur ce point beaucoup plus économique. Il faut compter entre 15 à 25kg de bois pour une expérience d’environ 2h de bain. Il faut compter environ 2 stères de bois pour une utilisation annuelle. Seuls les pompes et les Leds ont besoin d’électricité, mais à hauteur de ce qu’un gros ventilateur pourrait consommer.

Le coût en eau

Les bains nordiques ont une capacité équivalente aux spas classiques, soit environ entre 1000 à 1500 litres. Il faut compter aux alentours de 7 à 10€ selon les régions pour un remplissage complet. Il est conseillé de changer l’eau d’un jacuzzi une fois par saison, soit 4 fois à l’année, tandis que l’utilisation par le bain nordique d’un filtre à sable type piscine permet de ne changer l’eau que 2 fois par an.

Le coût concernant la filtration

Un spa nordique fonctionne avec un filtre à sable qui est, il est vrai plus onéreux à l’achat (environ 300€) que des cartouches de filtration (entre 30 et 80€ l’unité), mais son utilisation est beaucoup moins coûteuse et beaucoup plus efficace car il utilise des billes filtrantes qui ne se changent que une fois tous les 2 à 3 ans (prix environ 30€ le sachet), tandis qu’il est conseillé de changer les cartouches plastiques à chaque changement d’eau, un nettoyage ne permettant pas à celles-ci de restaurer leur pouvoir filtrant originel.

Les filtres plastiques sont également nettement moins écologiques que les billes filtrantes car ils sont non recyclables, leur fonction étant de capter les bactéries et impuretés de votre eau. A noter qu’un sac de 700g de billes filtrantes en fibre correspond à environ 25kg de sable filtrant.

Le coût esthétique 

Un spa classique ne nécessite pas l’achat de produits particuliers pour le nettoyage de sa jupe. Le passage, après utilisation,  d’une éponge mouillée afin d’éliminer les traces lui garantira de garder son éclat un bon moment, le PWC (plastic Wood composite) qui le compose étant particulièrement résistant.

Un bain nordique qui a lui un habillage composé de bois demandera plus d’attention. En effet avant l’hiver, il vous faudra passer une huile protectrice (à partir de 20€ le bidon) qui lui permettra de le garder aussi rutilant qu’au premier jour. Il faut compter entre 1 à 2 heures de travail pour appliquer sur l’ensemble du bain et ses accessoires cette huile protectrice.

Pour les deux modèles, il ne vous faudra pas oublier de procéder également au nettoyage tous les quinze jours de la couverture de protection (intérieur et extérieur) en utilisant le spray antibactérien adéquat (environ 25€ la cartouche), faute de quoi, bactéries et résidus de produits d’entretien viendront se coller sur ses parois, ce qui aura pour effet une pollution massive de l’eau à cause du phénomène lié à la condensation et générera une mauvaise odeur lorsque vous la soulèverez.

Pour le bain nordique il faudra néanmoins faire l’acquisition de produits spécifiquement conçus pour le nettoyage de votre Inox -316 (à partir de 20€ le spray). Attention à bien choisir car les possibilités sont infinies, un four en Inox-316 soumis à de fortes variations de température n’ayant pas les mêmes particularités qu’une hotte aspirante par exemple.

Le coût en traitement de l’eau

tableau de contrêle d'un spa nordique aquafolie's carré Megève

Qu’il s’agisse d’un traitement de surface (poussière, feuilles, insectes…) ou de fond (bactéries, algues…) les process sont les mêmes en ce qui concerne les bains nordiques ou les spas classiques, avec une petite variante en ce qui concerne les dosages, l’utilisation d’un filtre à sable rendant les quantités de produits à ajouter moins importantes dans un bain nordique.

En surface

Pour ce qui concerne la surface, utilisez une épuisette à manche télescopique (environ 20€) et des éponges absorbantes (entre 10 à 20€ selon les quantités) qui feront le travail. Pas besoin d’en rajouter, le filtre à sable et les cartouches plastiques sont là pour ça.

En profondeur

Veuillez dans un premier temps noter que l’eau chaude a pour particularité de rendre moins efficace les produits chimiques, il vous faudra procéder à l’ajout de ceux-ci et enclencher les jets pour une meilleure diffusion et répartition lorsque votre bain sera le plus froid possible. Pour désinfecter l’eau, préférez les pastilles de Brome (environ 35€ le bidon) au chlore (environ 25€ le bidon) plus onéreuse mais moins nocives et corrosives. Le chlore aura tendance à plus attaquer l’acrylique de votre spa. Ces pastilles seront à placer dans un diffuseur (à partir de 10€) au rythme de 2 à 3 fois par semaine en fonction de votre volume d’eau.

Vous pouvez ensuite ajouter une dose d’anti-algues (environ 25€ le bidon) combinée à de l’oxygène actif (environ 35€ le bidon) pour avoir une eau de meilleure qualité. Vous pourrez compléter votre arsenal avec des produits tels que pH+ ou pH- et tous traitements de choc de votre choix en fonction de la qualité de votre eau et du rythme de vos baignades.

Il sera néanmoins impératif lors de chaque remplissage d’ajouter de l’anticalcaire (environ 35€ le bidon) pour éviter la formation de dépôts de calcaire sur la paroi de votre acrylique et ainsi éviter le phénomène de « fesses qui grattent », l’eau restera également cristalline plus longtemps.

Conclusion

Un bain nordique reste plus économique et plus écologique qu’un spa électrique classique tout en demandant un peu plus de travail d’entretien, du fait de sa conception en bois. A noter qu’il est désormais possible d’acquérir auprès de certains constructeurs comme Aquafolie’s des bains nordiques ronds ou carrés ayant pour habillage du PWC (Plastic Wood Composite).

Besoin d'un conseil ?

Bonjour, je suis Philippe. Vous pouvez compter sur moi pour vous fournir des conseils d'expert et vous orienter au mieux selon vos envies, vos besoins et votre budget.

Philippe Riquier de Aquafolie's